Cinquantenaire de la Paroisse Saint Joseph ouvrier de Djambala

50 ANS EN AVANT POUR LE JUBILE

11 janvier, 2011

Djambala – capitale du département des plateaux en fête

Classé dans : Non classé — mbilou @ 15:37

Le 9 janvier 2011, le peuple de Dieu s’est donné rendez vous dans la cour de la paroisse saint joseph ouvrier . Les festivités marquant la fin de l’année jubilaire ont commencé la veille avec un court géant .

Les chorales  de: djambala , saint odile de brazzaville , les flots de congo,  linzolo, owando, makoua se sont succèdées au poduim sous le regard de monseigeur Louis Portel Mbuyu, qui avait à ses côté l’ abbé Edoula , curé de la paroisse de Djambala , tous les prêtres du diocesse , puisqu’ils étaient en cession dans cette ville , les laïcs du diocesse , ils avaient aussi rendez vous à djambala pour leur reunion annuelle , avec le renouvellement de leur bureau. 

le grand moment de cette fête fut sans doute la célébration eucharistique du dimanche 9 janvier 2011. Une foule nombreuse avait pris d’assaut la cour de la paroisse saint joseph pour une grande messe célébrée par monseigneur Portela Mbuyu , administrateur apostholique duicam0065.jpg  dioceicam0069.jpg sse d’ owando.icam0067.jpg icam0063.jpg icam0048.jpg

25 novembre, 2010

Pari reussi pour le Comité Technique

Classé dans : Non classé — mbilou @ 9:51

le 1er concert du Comité Technique que préside le ministre Gaston Gapo  a été une grande reussite avec des prestations de  la chorale Sainte Odile  et les groupe tradi – moderne Kingoli Akoua et Obeitan Original.

A titre de rappel les fonds collectés sont destinés à la constrution d’une église moderne à Djambala , dont la 1ere pierre sera posé  le 9 janvier 2011 à l’occasion du jubilé de la paroisse Saint Joseph Ouvrier de Djambala.

Ainsi Djambala , che f lieu du département des plateaux affiche clairement ses ambitions d’abriter le siège du futur diocésse.

1erconcertducomittechnique1.jpg1erconcertducomittechnique3.jpg 1erconcertducomittechnique4.jpg  1erconcertducomittechnique2.jpg

9 novembre, 2010

Comité Technique du 50naire de Saint Joseph Ouvrier de Djambala

Classé dans : Non classé — mbilou @ 10:53

 le Comité Technique du Cinquantenaire de la paroisse de Djambala  que préside le ministre Gaston Gapo, annonce la tenue d’une serie de concerts dont le 1er aura lieu ce samedi 13 novembre 2010 à 15 heures au gymnase de Ouenze avec la participation de la chorale Ste Odile , les groupes tradi – moderne Kingoli et Ngoulayo – Obeitan Original.

Droit d’entrée faisant office de participation : 1000F

Les fonds recoltés  seront destinés à la construction de la nouvelle église de Djambala.

« Chaque renoncement à un petit dejeuner peut être une contribution à l’ oeuvre du seigneur. »

21 octobre, 2010

Creation de cardinaux

Classé dans : Non classé — mbilou @ 15:12

 139367bro12372007237726090011.jpg 203901.jpg

Après Joseph-Albert Malula, Frédéric Etsou Nzabi-Bamungwabi, la Rdc a un troisième cardinal. Nommé archevêque de Kinshasa en 2007 suite au vide laissé par le décès du Cardinal Etsou, Mgr Laurent Monsengwo a été élevé hier au rang de Cardinal de la République démocratique du Congo par le Pape Benoît XVI. Ces nominations par Benoît XVI , sont les troisièmes, depuis son élection en 2005. Elles ont été annoncées à l’issue de l’audience hebdomadaire du pape à la place Saint-Pierre.

 Sur les 24 cardinaux nommés, dix sont italiens (dont huit électeurs), deux allemands, un polonais, un suisse, un espagnol, quatre africains (dont le patriarche d’Alexandrie des Coptes), deux américains, un brésilien un équatorien et un sri-lankais. Avec onze électeurs européens dont huit italiens, les Européens obtiennent une petite majorité au conclave, assemblée de cardinaux qui se réunit au Vatican après le décès du pape pour en élire un nouveau. Soulignons que l’actuel souverain pontife a nommé 50 des 120 cardinaux qui choisiront son successeur, augmentant les probabilités de voir un nouveau pape partageant les mêmes opinions conservatrices que lui sur l’avortement ou le mariage des prêtres.

La liste des cardinaux créés par le Pape

 Mgr Angelo Amato (72 ans), préfet de la Congrégation pour la Cause des saints

Mgr Mauro Piacenza (66 ans), préfet de la Congrégation pour le Clergé

Mgr Fortunato Baldelli (75 ans), Grand Pénitencier de l’Église Romaine

Mgr Raymond Burke (62 ans), préfet du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique

Mgr Gianfranco Ravasi, (68 ans), président du Conseil pontifical de la culture

Mgr Kurt Koch (60 ans), président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens

Mgr Robert Sarah (65 ans), président du Conseil pontifical Cor Unum

Mgr Velasio de Paolis (75 ans), préfet pour les Affaires économiques du Saint-Siège

Mgr Paolo Sardi (76 ans), pro-Patron de l’Ordre de Malta

Mgr Reinhard Marx (57 ans), archevêque de Munich et Freising – Allemagne

Mgr Raymundo Damasceno Assis (73 ans), archevêque d’Aparecida – Brésil

Mgr Malcolm Ranjith (62 ans), archevêque de Colombo – Sri Lanka

Mgr Paolo Romeo (72 ans), archevêque de Palerme – Italie Mgr Francesco Monterisi (76 ans), archiprêtre de la Basilique de St Paul hors les murs Sa Béatitude Antonios Naguib, Patriarche d’Alexandrie des Coptes – Egypte

Mgr Antonios Naguib (75 ans), Patriarche d’Alexandrie des Coptes – Egypte

 Mgr Kazimierz Nycz (60 ans), archevêque de Varsovie – Pologne

Mgr Donald William Wuerl (70 ans), archevêque de Washington – États-Unis

 Mgr Laurent Monsengwo Pasinya (71 ans), archevêque de Kinshasa – Congo

 Mgr Medardo Joseph Mazombwe (79 ans), archevêque émérite de Lusaka – Zambie

Mgr Raul Eduardo Vela Chiriboga (76 ans), archevêque di Quito – Equateur

 Il sied de souligner que quatre cardinaux ont dépassé l’âge de 80 ans, et ne font donc pas partie des cardinaux-électeurs en cas de conclave pour l’élection d’un nouveau Pape. Il s’agit de : Mgr Elio Sgreccia – Italie Mgr José Manuel Estepa Llaurens – Espagne Mgr Walter Brandmuller – Allemagne MgrDomenico Bartolucci – Italie Suite aux nominations d’hier mercredi, le collège cardinalice se compose actuellement de 203 cardinaux, dont 122 cardinaux électeurs, soit deux de plus que ce qui est prévu par les règles fixés par le Motu Proprio de Paul VI Ingravescentem aetatem du 21 novembre 1970 et lors du consistoire du 5 novembre 1973. Cependant, le cardinal Jânis Pujats atteindra la limite des 80 ans le 14 novembre prochain, et le cardinal français Bernard Panafieu ne sera plus électeur en cas de conclave à compter du 26 janvier 2011. Benoît XVI a crée 38 cardinaux, dont 30 électeurs, lors des consistoires des 24 mars 2006 et 24 novembre 2007.

20 octobre, 2010

Cinquantenaire – cet article va paraitre dans la presse écrite ( Semaine Africaine et Les Depêches )

Classé dans : Non classé — mbilou @ 10:43

Paroisse Saint Joseph Ouvrier de Djambala CINQUANTENAIRE 

JOUR  J-39 

La Paroisse Saint Joseph Ouvrier de Djambala célèbre ses  50 ans d’existence le 28 novembre 2010 à Djambala.

Après le passage du  1er missionnaire en la personne du Père Guenantin en 1914  , la paroisse de  Djambala ne sera implantée  qu’en novembre 1960 avec l’installation de l’ Abbé Okoumou , rentré de formation en France.

Cinquante ans après , beaucoup de choses ont changé , cette terre jugée naguère hostile à l’ évangélisation est  aujourd’hui  mobilisée pour  ce jubilé.

 « Vous déclarerez sainte cette cinquantième année et proclamerez l’affranchissement de tous les habitants du pays. Ce sera pour vous un jubilé : chacun de vous rentrera dans son patrimoine, chacun de vous retournera dans son clan. » (Lévitique 25, 10) 

           

Lancé officiellement  le 8 novembre 2009 , la fin de l’année jubilaire  sera marqué par des festivités grandioses qui aurons lieu à Djambala  le 27 et 28 novembre 2010  en présence  de son Excellence Monseigneur  Portela Mbuyu , administrateur apostolique   du diocèse  d’ Owando et de nombreux invités.

Les préparatifs  de ce jubilé par les comités locaux  de Djambala, de Brazzaville et de Pointe – noire se déroulent  normalement. Les commissions mises en place pour la circonstance travaillent d’arrache pied   et on atteint leur vitesse de croisière pour la réussite de cet événement.

De nombreux  projets  sont retenus pour faire de la paroisse Saint Joseph Ouvrier de Djambala une paroisse départementale.

Ainsi, les Comités locaux vous  demandent   frères et sœurs en Christ de vous joindre à nous  en apportant  votre pierre à la construction de cet édifice par votre contribution matérielle et/ou financière.

Amen 

 

Contact : Mr  NGOULOU  Boniface : 551 62 19 / 651 62 19          

   Mme EBINA Paulette : 556 95 67 

 

 

18 octobre, 2010

Les festivités du Cinquantenaire – report

Classé dans : Non classé — mbilou @ 13:39

Les festivités du Cinquantenaire de la paroisse Saint Joseph Ouvrier de Djambala sont reportés . En effet pour des raisons de calendrier de son excellence Monseigneur Portela Mbuyu , administrateur apostolique du diocese d’ Owando, les festivités du Cinquantenaire n’auront plus lieu le 21 novembre mais le 28 novembre 2010.

 

11 octobre, 2010

Paroisse Saint Ouvrier de Djambala – Histoire

Classé dans : Non classé — mbilou @ 15:58

le premier missionnaire  passait à Djambala en septembre 1914 , c’était le Père Guénantin. Il explorait la rive droite de la Mpama et le plateau des Achikuya, rendait visite à l’administrateur Gondran.Le principal centre de population était alors Ndolo. Au commandant qui s’inquiétait des moyens de subsistance auprés de la population de Djambala, peu desireuse d’accuellir un poste militaire, on aurait répondu: mange des ignames ( ndza mbala ). Le Père Guénantin faisait une nouvelle tournée en septembre 1923 venant d’ Ossélé et repartant par l’ autre rive. Monseigneur Guichard lui demandait de s’installer sur les plateaux. François Marie Achuéné tenait le poste de catéchiste à Ngouoni depuis janvier. Ebala sollicitait l’ouverture d’un poste quelques mois plus tard. Mais l’administrateur de Gamboma, empressé à suivre les consignes confidentielles, se montrait hostile à la presence des catéchistes. En 1933 le Père de Chidarac passait par Ossélé et Djambala pour rejoindre le Père Schikelé au plateau Achikuya. A Djambala , chez l’ administrateur Capagoury, il devenait champion de ping pong et se faisait de bonnes relations. Il repassait en août et pour célébrer la messe du nouvel an. Le 30 juillet 1934 , il plaçait , il plaçait un catéchiste à Ossa. Jean Paul Moualé s’installait à Djambala en janvier 1935 et Mgr Biechy y passait en avril.

Le rapport de 1935 signale que les postes d’ Ingwoni et d’ Ebala qui avaient été fermés ont été réouverts, de nouveaux postes fondés en direction du Sud et de l’ Est avec les perspective d’aller jusqu’au fleuve. La nouvelle tendance était la multiplication des postes de catéchistes, le gouverneur général Renard pratiquant une politique de detente aprés la crise amicaliste de 1933 – 1934 ( matsouanistes ) . Le Père de Chidirac baptisait à Ebala , Kaon , Ossa, visitait Djambala et Mpouya. Il y plaçait un catéchiste , rétribué comme agent de la compagnie commerciale , en 1938. Depuis août 1937 , le secteur était rattaché à la nouvelle missionSainte Thèrése -de l’ Enfant Jésus de Lekana. Kaon recevait un catéchiste en 1940 – 41. Le Père Chadirac deservait régulièrement Djambala pour les grandes fêtes liturgiques et y construisait  une chapelle en 1942, grâce à une aide financière du vicariat. Dans son rapport de 1943 , il signalait que les moniteurs de l’ ecole plublique et leurs élèves demandaient un   catéchisme non pas en lingala ou en tégué mais en français , question qui n’était pas tranchée.

Au lendemain de la guerre , Mgr Biechy entreprenait enfin de réaliser un point de son programme pastoral de 1937 concernant l’animation des chrétientés de brousse. En juillet 1947, le rapport annuel de Lékana constate que la communauté, qui se composait de 2 membres quelques mois au paravant , compte  trois  pères, un abbé et 2 frères. Le Père Kehrwiller va resider à Mpouya à partir de mars 1948. L’Abbé Lubassu vient remplacer l’ Abbé Raphaël Dangué, transféré à Ouesso , avec mission d’organiser une annexe à Djambala c’est à dire préparer l’ouverture d’une future paroisse. Il quitte son poste précédent de Boundji le 29 février 1948. L’Abbé Lubassu résidera à Djambala  où les évolués l’accueillent avec sympathie mais le ministère est dur faute de pratiquants. L’experience s’arrêtera au bout de quelques mois , l’ Abbé retournera à l’ état laïc. Le P. Durand signe les baptêmes de Djambala en février 1949 et le P. Noter écrit dans son rapport de 1950 que le P. Ernst est seul pour le ministère exterieur. En décembre 1951 , le P. Ernst refait la couverture en bambous, pétioles de palmier , de la chapelle de Djambala. En février 1952, il succède au P. Noter comme directeur de Lékana. Son nouvel adjoint , le P. Haffmans, arrive en en décembre et porte son principal interêt vers le secteur de Gamboma que le P. Moysan qualifie , dans son rapport compte rendu de visite de juillet 1953, comme ,, annexe , future mission, mais rien ne presse  ». Il note la langue comme principale difficulté, sans dire comment il entend lui -même cette remarque.

Le Père Ernst continue à desservir Djambala. En avril – mai 1952, il répare la chapelle délabré pour les fêtes de paques; il célébre Pâques en 1953 , Noël en 1955. Aprés le retour de congé du P. Vallée , qui devient le nouveau supérieur à Lékana en janvier 1957, le P.Ernst  séjourne principalement à Djambala  et y monte un hangar métallique destiné à l’ église avant d’être affecté à Kellé en septembre. L’ Abbé Emile Okoumou est alors nommé vicaire à Lékana et rejoint son poste en novembre. Le P. Vallée lui confie le secteur Est , avec residence à l’annexe de Djambala , d’ aprés le journal de l’ ecole d’ Ebala. Résidence temporaire , car l’Abbé Okoumou n’est pas libéré de toutes ses activités sur le plateau kukuya. Progressivement , il organise sa résidence permaente à Djambala et y demeure jusqu’ en avril 1960. Il se rend en France  pour un stage d’animaition catholique et jeunesse agricole catholique. Rentré en novembre, il rejoint de nouveau Djambala  en compagnie  de l’ Abbé Noël Ogné . A eux deux, ils dirigent les débuts de la paroisse de Djambala érigée par Mgr Vérhille en décembre 1960. A cette occasion, Scouts, Ames Vaillantes, Legion de Marie et J.O.C organisent la reception de l’ Evêque . Dès 1961 , l’ Abbé Okoumou est nommé à la direction de l’ enseignement libre du vicariat d’Owando dans un contexte tendu au niveau national entre les enseignants du privé et la direction ecclésiastique. L’Abbé Ogné devient curé de la jeune paroisse jusqu’en 1965. l’ Abbé Auguste Onze , originaire d’ Akolo, vient lui prêter main forte aprés son ordination en juillet 1963 et lui succède en 1965.  De juin 1965 0 février 1966 l’ Abbé Auguste Onze va  cependant résider à Lékana pour y assurer l’interim pendant le congé du P. Mainard. Dès octobre, lorsque le renfort du jeune P. Loubier est confirmé , l’ Abbé Onze retourne à Djambala. Le P. Loubier arrive effectivement en novembre . A partir de novembre 1967 , et jusqu’ en novembre 1970 , c’est au tour du P. Mainard d’assurer le service à Djambabala pendant le séjour de formation en France de l’ Abbé Onzé, mais il le fait à partir de Lékana. Plus tard en 1977 , le P. Loubier fera des tournées sur la route de Mbon au départ de Lékana pour aifer  Djambala .

img0008.jpg
img0008.jpg
Image de référence

img0009.jpg
img0009.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc12124.jpg
sdc12124.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc10868.jpg
sdc10868.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc11832.jpg
sdc11832.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc11848.jpg
sdc11848.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc10703.jpg
sdc10703.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc10433.jpg
sdc10433.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

bilou.jpg
bilou.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

sdc12124.jpg
sdc12124.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

assemblegnrale1.jpg
assemblegnrale1.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

assemblegnrale2.jpg
assemblegnrale2.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

assemblegnrale3.jpg
assemblegnrale3.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

assemblegnrale5.jpg
assemblegnrale5.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

assemblegnrale5.jpg
assemblegnrale5.jpg
choisir comme reference supprimer de l'album

8 octobre, 2010

La liste des autorités destinataires des lettres de demande d’aide

Classé dans : Non classé — mbilou @ 13:57
Liste des autorités , associations et fondation destinataires des lettres individuelles

7 octobre, 2010

Aimons-nous les uns, les autres! C’est le travail de Dieu!

Classé dans : Non classé — mbilou @ 12:38

Aimons nous les uns les autres

 

“Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques. ” Romains 12:10

mcfacadelaterale.jpg eglise.jpg

6 octobre, 2010

le rêve

Classé dans : Non classé — mbilou @ 12:40

 

 p10501761.jpg

« et vous-même, comme des pierres vivantes, édifiez vous pour

 former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir

des victimes spirituelles, agréables à Dieu par

JésusChrist » (1 Pierre 2.5).

 

12
 

Mission Mondiale d'Evangéli... |
risperidonefr |
lareligion |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Propositions Héroiques
| Sagesses Musulmanes
| salate wa salam